Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Dossier à jour de la loi de finances pour 2021

Dossier de synthèse

Le traitement judiciaire des difficultés de l'entreprise : la procédure de sauvegarde

Sommaire afficher

1. Les conditions d'ouverture de la procédure de sauvegarde

1. 1. Les justiciables de la procédure de sauvegarde

Le principe est posé par l'article L620-2 alinéa 1 du Code de Commerce. Ce dernier dispose que : « La procédure de sauvegarde est applicable à toute personne exerçant une activité commerciale ou artisanale, à tout agriculteur, à toute autre personne physique exerçant une activité professionnelle indépendante, y compris une profession libérale soumise à un statut législatif ou réglementaire ou dont le titre est protégé, ainsi qu'à toute personne morale de droit privé. »

Les personnes physiques ou morales, pouvant bénéficier de la procédure de sauvegarde sont donc les suivantes :
· Celles exerçant une activité commerciale
· Ou une activité artisanale
· Une activité agricole
· Toute personne physique exerçant une activité professionnelle indépendante
· Les personnes exerçant une activité libérale
· Et toutes les personnes de droit privé

Remarque : l'ordonnance du 18 décembre 2008 a supprimé la condition d'une immatriculation au répertoire des métiers ou au registre du commerce et des sociétés. Dans ce cas, il semble possible de pouvoir appliquer la procédure de sauvegarde au nouveau statut de l'auto-entrepreneur.

De plus, l'article L620-2 alinéa 2 du Code de Commerce précise que : « Il ne peut être ouvert de nouvelle procédure de sauvegarde à l'égard d'une personne déjà soumise à une telle procédure, ou à une procédure de redressement judiciaire ou de liquidation judiciaire, tant qu'il n'a pas été mis fin aux opérations du plan qui en résulte ou que la procédure de liquidation n'a pas été clôturée. »
Cela revient à dire que la procédure de sauvegarde ne peut jamais être conjuguée avec une autre procédure collective. Elle est exclusive. Cependant, la sauvegarde pourra parfois être convertie en une procédure de redressement judiciaire, mais les deux ne pourront jamais être ouverts au même moment.

> Voir tous les dossiers sur le thème : Entreprises en difficultés

LES COMMENTAIRES
NATHALIELE 16/03/2016 À 07:42:11

très bonne synthèse

MATHIEULE 19/06/2015 À 12:26:55

très bon doc qui me sera d'une grande utilité!

Faites découvrir nos services gratuits sur

Prévisualisation du document à télécharger

Modifié le 02/09/2014 à 13:37:50

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK