Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Dossier à jour de la loi de finances pour 2014

Dossier de synthèse

L'avocat

Sommaire afficher

1. Comment devenir avocat ?

En France, l'accès à la profession d'avocat est réglementé et suppose la réussite à un examen d'entrée dans un Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats (CRFPA).
Un étudiant peut se présenter à cet examen après avoir obtenu une première année de master de droit (4 années d'études supérieures dans une faculté de droit). Généralement, les étudiants passant cet examen sont titulaires d'un Master 2 au moins (5 années d'études) et sont donc d'ores et déjà spécialisés dans un domaine du droit.

Pour se présenter à l'examen d'accès au CRFPA, il est indispensable de s'être préalablement inscrit à l'Institut d'Etude Judiciaire (IEJ) organisant cet examen. Au sein des I.E.J., il est par ailleurs dispensé une préparation à cet examen se déroulant sur l'année précédant l'examen. L'examen est organisé par plusieurs universités.

L'examen a généralement lieu dès septembre et est composé de deux étapes : les épreuves écrites permettent de déterminer l'admissibilité des candidats. Si le candidat a obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10/20 aux épreuves écrites, il est admissible et peut donc se présenter aux épreuves orales. Le candidat sera admis à l'Ecole des Avocats (CRFPA) s'il obtient une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20 après avoir passé ses épreuves orales. La moyenne générale prend donc en compte l'ensemble des notes, à savoir les notes des épreuves écrites et orales.
Il est à noter que le même candidat ne peut pas se présenter plus de trois fois à cet examen d'entrée au CRFPA en France.

Suite à une réforme opérée en 2004 et entrée en vigueur à la rentrée 2005, les études dans l'Ecole des Avocats durent 18 mois organisés autour d'enseignements et de stages en cabinet d'avocats et chez d'autres professionnels juridiques ou judiciaires (il s'agit de 18 mois « pleins », ce qui correspond à plus de deux années si l'on raisonne en terme d'année universitaire qui est égale à environ huit mois). Les 18 mois sont découpés en 3 périodes de 6 mois : une période de cours, une période de stage en entreprise ou en cabinet d'avocats, et une période de projet pédagogique individuel (PPI). Le PPI ne doit pas être réalisé dans un cabinet d'avocats mais peut consister en une formation, comme un diplôme, un Master 2 ou encore un Mastère spécialisé en école de commerce, ou en un stage en juridiction, en entreprise, en association ou chez d'autres auxiliaires du droit. À l'issue de cette formation, l'élève-avocat doit passer avec succès l'examen de sortie en vue de l'obtention du Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat (CAPA). Il prête alors serment devant la cour d'appel et s'inscrit au barreau de la ville où il exercera.

A la sortie de leur stage, trois options s'offrent aux jeunes diplômés : se faire recruter comme salarié dans un cabinet ou une entreprise, devenir collaborateur d'un cabinet (profiter des moyens et de la notoriété d'un cabinet avec la possibilité de développer sa propre clientèle) ou ouvrir d'emblée son propre cabinet (cas peu fréquent car la clientèle s'acquiert généralement avec le temps et l'expérience).

En début de carrière, un avocat gagne généralement  entre 1 800 et 2 700 euros brut par mois. Ensuite, les rémunérations varient en fonction de la situation de l'avocat, de son travail et de sa capacité à évoluer au sein du cabinet. Le revenu moyen mensuel dans la profession serait aux alentours de 5 000 euros. Mais il existe évidemment de très fortes disparités entre les différents secteurs de spécialisation et le statut des avocats en exercice (salarié, collaborateur, associé…).


Il est également possible d'intégrer la profession d'avocat via des passerelles après avoir exercé certaines professions juridiques ou judiciaires (juriste d'entreprise notamment, après 8 ans d'exercice), ou encore après avoir exercé une activité de juriste pendant 8 ans au service d'une organisation syndicale.


Enfin, l'avocat peut faire valoir des compétences spécifiques dans une ou plusieurs disciplines juridiques. Par le biais de mentions de spécialisations, il peut acquérir une expertise particulière dans certaines matières. Cette spécialisation est subordonnée à l'obtention d'un certificat de spécialisation et s'accompagne d'une obligation de formation continue tout au long de la vie professionnelle de l'avocat, afin de garantir au client l'effectivité de cette expertise.

> Voir tous les dossiers sur le thème : Les professionnels de la Justice

LES COMMENTAIRES
TROISENUNLE 16/03/2010 À 16:09:18

Notre site Documentissime vous propose un service gratuit de devis d'avocat. Vous pouvez accéder à ce service en cliquant sur « devis gratuit avocat » dans le menu du site Documentissimo et saisir vos informations dans le formulaire de demande de devis correspondant à votre situation.
Ou est cette possibilité ?
Merci

LORÈNE - ADMINISTRATEURLE 16/03/2010 À 16:24:07

Bonjour,
cette fonction est actuellement en développement et sera mise en service sur Documentissime au cours des prochaines semaines.
L'annonce de ce service sur cette fiche était un peu prématurée, veuillez nous en excuser.
Cordialement

ANNIK06LE 18/11/2010 À 16:32:10

très documenté et facile à comprendre. Merci

Faites découvrir nos services gratuits sur

Prévisualisation du document à télécharger

Modifié le 07/02/2012 à 17:50:51