Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Droit du travail

Niveau de sanction suite avertissement abusif (3è avertissement)
Sanction disciplinaire

Bonjour,
Réceptionniste ds l'hôtellerie à Paris, je vais avoir un 3è avertissement(ds 15jours)suite "courrier remis contre decharge en vue d'une sanction" car mon employeur m'a aperçu en costume en train d'attendre mon déjeuner(sandwich)au café voisin de mon hotel. Il n'approuve pas le fait de me voir en costume au café car mauvais pour l'image de l'hôtel! Le fait est que c'est un costume très classique et rien ne mentionne le nom de mon hôtel(ni badge ni broderie). Vu que nous n'avons rien de prévu comme repas, nous l'apportons soit de chez nous, soit des boutiques et autre commerces (notamment les cafés) voisins. Il faudrait donc que je me change pour pouvoir y aller selon ses dires! Même pour 5 à 10 minutes! Le temps de boire un café par exemple... Je ne sais pas quels sont mes recours car l'interdiction de manger quelque part avec un "costume/uniforme" qui n'en est pas un ne me semble pas justifiée pour une sanction! D'avance merci de vos réponses


Question posée le 16/01/2012

Par David

Département : Val-d'Oise (95)


Mots clés de cette question :abusifavertissementcontrat de travaildommages intéretsprud'hommessalarié

Par Karine GAMRASNI (Avocat)

Date de la réponse : le 16/01/2012

Bonjour,
Cet avertissement me semble en effet abusif.
Vous pouvez en solliciter l'annulation devant le Conseil de Prud'hommes si vous le souhaitez.
Cela dit, tant qu'ils n'ont pas de suite, ces avertissements n'ont pas grande conséquence mais ils peuvent, s'ils sont injustifiés, être constitutifs de harcèlement moral et fonder une demande de dommages-intérêts par exemple.
Tout dépend donc quelles sont vos intentions par rapport à votre relation de travail.
Vous devriez dans tous les cas, par écrit, contester cet avertissement, ainsi que les autres, s'ils étaient du même acabit.
Restant à votre disposition,
Je vous prie de me croire,
Votre Bien Dévouée.
Karine GAMRASNI

Photo GAMRASNI Karine
Karine GAMRASNI (Avocat)
105 rue des Pyrénées
PARIS 75020
Tél : 0140301084
Faites découvrir nos services gratuits sur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK