Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Droit de la famille

Divorce
Divorce - séparation

Bonjour,
nous allons lancer une procédure de divorce par consentement mutuel et je souhaiterais savoir si une garde alternée serait possible si le JAF pourrait valider notre demande.Nos enfants ont3 ans et 5ans.Mon logement se situe a 10 min en voiture de l'école ou sont scolarisé nos enfants.
Je suis pompier de paris et je fonctionne avec un système de garde de 24h 48h avec des repos similaires, mon épouse est infirmière avec des astreintes la semaine et les weekends,des nuits et des horaires variables. Nos enfants ont l'habitude de nous voir par alternance et mes filles ne se semble pas trop gêner de passer quelques jours chez le papa et quelques jours chez la maman.Une garde alternée peut elle être envisageable avec nos horaires atypique?si le juge décide de m accorder une garde partagée est il possible d'avoir un aménagement afin de les voir plus que 1 weekend sur 2 et la moities des vacances scolaire, et dans ce cas comment est calculer la pension alimentaire ?




Question posée le 08/09/2015

Par Pompier

Département : Seine-et-Marne (77)


Mots clés de cette question :garde alternéeprofessions atypiques

Par Angélique MERLIN (Avocat)

Date de la réponse : le 09/09/2015

Monsieur,
Cela dépend du rythme de la résidence alternée (à une semaine sur deux ou moins). Le juge contrôlera si l'intérêt de vos enfants sont préservés. Or, si l'alternance est trop hachée, les enfants risquent d'être trop ballottés.
Un rythme une semaine une semaine devrait pouvoir être accepté, l'alterrance pouvant se faire n'importe quel jour de la semaine ou su week end.
N'hésitez pas à me contacter si vous souhaiter concrétiser votre projet de séparation.
Cdt.

Photo MERLIN Angélique
Angélique MERLIN (Avocat)
31 rue des arsins
ROUEN 76000
Cabinet : Angélique MERLIN avocat
Tél : 07.67.60.09.14.

Par Yaelle GLIOTT NAOURI (Avocat)

Date de la réponse : le 10/09/2015

Monsieur,

dans le cadre d'un consentement mutuel, l'essentiel est de parvenir à une convention qui soit claire pour les deux époux qui se séparent et pour le juge.

L'alternance n'est pas forcement l'égalité. Il faudrait être souple et ne pas calculer arithmétiquement les heures chez l'un ou chez l'autre.

bien entendu, il faudra s'organiser pour que les enfants soient équilibrés , mais j'imagine que vos deux professions nécessitaient déjà une organisation.

Il faudrait cependant que vous vous communiquiez vos plannings à l'avance pour convenir du mode de garde et que vos domiciles soient proches ( on imagine mal que les enfants soient chez leur mère pendant une garde de nuit, sauf présence d'une baby sitter.
)
si la convention préserve les intérêts des enfants, le juge homologue sans difficulté.

vous pouvez prendre le même avocat ou un avocat différent pour chacun.

S'il est hors du barreau de Meaux, il faudra payer un peu plus une postulation.
Votre bien dévouée.

Photo GLIOTT NAOURI Yaelle
Yaelle GLIOTT NAOURI (Avocat)
33 avenue du Général de Gaulle
Saint-Mande 94160
Tél : 0148087113
Faites découvrir nos services gratuits sur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK