Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Modèle de lettre
Requête portant injonction de payer auprès du Tribunal de Commerce


Quand utiliser cette requete portant injonction de payer?

Lorsque vous êtes commerçant et que l'un de vos clients, lui-même commerçant ou professionnel, refuse de payer un bien ou un service que vous lui avez vendu, vous pouvez demander au Président du Tribunal de Commerce de vous délivrer une ordonnance portant injonction de payer. Il faut mettre en demeure votre débiteur de payer afin de faire courir les intérêts civils contre lui préalablement au dépôt de la requête. Malgré tout, si votre débiteur n'a pas encore payé les sommes dues, vous pouvez déposer cette requête portant injonction de payer.

Ce que dit la loi sur la requête portant injonction de payer

L'article 1406 du code de procédure civile prévoit que l'injonction de payer est portée, selon le cas, devant le Tribunal d'Instance, la juridiction de proximité ou devant le président du tribunal de commerce, dans la limite de la compétence d'attribution de ces deux juridictions. L'ordonnance portant injonction de payer et la requête sont conservées à titre de minute au greffe. Les documents produits à l'appui de la requête sont provisoirement conservés au greffe. En cas de rejet de la requête, celle-ci et les documents produits sont restitués au requérant. L'article 1411 du code de procédure civile prévoit qu'une copie certifiée conforme de la requête et de l'ordonnance est signifiée, à l'initiative du créancier, à chacun des débiteurs. L'ordonnance portant injonction de payer est non avenue si elle n'a pas été signifiée dans les six mois de sa date. L'article 128 de la loi n°2013-1278 du 29 décembre 2013 de finance pour 2014 abroge au 1er janvier 2014 la contribution pour l'aide juridique (CGI, art. 1635 bis Q). Le décret n°2013-1280 du 29 décembre 2013 précise les modalités de mise en œuvre de cette suppression et abroge au 1er janvier 2014 les dispositions relatives à la contribution pour l'aide juridique. Néanmoins, pour les instances introduites avant cette date, le dispositif réglementaire reste applicable.

Nos conseils pour votre requete

Prenez le temps de rédiger votre requête et de n'oublier aucune des mentions prescrites à peine de nullité. Aussi pensez à joindre une copie des justificatifs de la créance. Une fois l'ordonnance rendue il faudra la faire signifier par un huissier de justice au débiteur des sommes d'argent.


LES DERNIERS COMMENTAIRES
VICTORINELE 21/03/2012 À 14:02:37

Bonjour à vous!
Merci d'avoir accepté ma demande.
Je compte sur vous pour une bonne collaboration.

Bien à vous!

Faites découvrir nos services gratuits sur

Prévisualisation du document à télécharger

Modifié le : 03/01/2014 11:36:23
Nombre de mots : 530
Voir un aperçu de la lettre type

Logo Pack Légipratique
PACK LÉGIPRATIQUE
avocat pack légipratique
check Modèles prêts à l’emploi
check Références juridiques
check Conseils d’avocat
check Pièges à éviter

les packs de référence tout en un

Voir les Packs LégiPratiques avec conseils d'avocat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK