Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Modèle de lettre
Lettre de contestation du montant d'indemnisation auprès du médiateur des assurances GEMA


Quand utiliser cette lettre de demande d'intervention du médiateur ?

Un litige vous oppose avec votre compagnie d'assurances, et vous avez épuisé la totalité des recours internes. Avant d'assigner votre compagnie d'assurances, vous décidez donc d'intenter l'ultime recours, en saisissant le médiateur des assurances qui proposera une solution au litige.

Ce que dit la loi sur la saisine du médiateur gema par un assuré

Le médiateur obéit à la charte du médiateur gema (groupement des entreprises mutuelles d'assurance), contrairement au médiateur des assurances, qui tient ses pouvoirs de la charte du médiateur ffsa. La charte du médiateur gema prévoit que la saisine peut être opérée par un particulier uniquement. Cette saisine ne peut être réalisée qu'une fois que tous les autres recours auprès de la compagnie ont été épuisés, mais avant qu'une assignation devant un tribunal ait été envoyée. Le médiateur gema n'est pas un conciliateur, dont le but est de mettre d'accord les parties : Il donnera simplement son opinion sur le litige. Il est très rare qu'un recours contre sa décision soit intenté, il est donc très influent. Par conséquent, l'assuré doit être certain qu'il présente toutes les garanties possibles que l'avis du médiateur sera donné dans les meilleures conditions possibles. La charte du médiateur gema prévoit que l'avis du médiateur (qui est gratuit, et rendu dans le délai de six mois suivant la saisine), lie la   Mutuelle, mais pas l'assuré, qui demeure susceptible d'assigner l'autre partie en justice (en ce cas, la mutuelle s'engage à ne pas s'appuyer en justice sur l'avis rendu par le médiateur). Enfin, l'assuré ne peut avoir recours au médiateur plus de deux fois par an.

Nos conseils pour votre lettre

Pensez à bien détailler et expliquer vos prétentions, et votre argumentation. Il est inutile de solliciter les services du médiateur en cas résiliation, ou dans le cadre d'une fausse déclaration. Si vous ignorez si vous devez vous adresser au médiateur FFSA, ou gema, il suffit de le vérifier sur votre contrat d'assurance, ou sur le site internet de votre assureur. Si malgré tout vous ne trouvez pas cette information, vous pouvez envoyer votre courrier à l'adresse suivante : Médiation assurance, 1 rue Jules Lefebvre 75424 paris cedex 09 : Le destinataire joindra pour vous le bon médiateur. Les conseils (en bleu) figurant au sein de cette lettre doivent être effacés avant l'envoi. Pour plus d'informations sur ce sujet, nous vous conseillons de télécharger gratuitement sur notre site Documentissime la fiche de synthèse sur le médiateur des assurances. Enfin, la courtoisie, et le respect du principe du contradictoire vous imposent d'envoyer une copie de ce courrier à votre assureur. Conservez les accusés de réception jusqu'à la résolution du litige.


LES DERNIERS COMMENTAIRES
TATOUELE 14/11/2012 À 13:22:55

Bonjour,
Comment récupérer des loyers auprès d'un courtier en assurances, suite au dépôt de bilan d'une agence immobilière ?
Je vous remercie par avance.
Cordialement

PATRICKLE 10/10/2011 À 15:54:27

bonjour.
c'est super , rien à dire , vous me sortez une épine du pied.
merci encore
cordialement

Faites découvrir nos services gratuits sur

Prévisualisation du document à télécharger

Modifié le : 09/06/2017 15:40:34
Nombre de mots : 400
Voir un aperçu de la lettre type

Logo Pack Légipratique
PACK LÉGIPRATIQUE
avocat pack légipratique
check Modèles prêts à l’emploi
check Références juridiques
check Conseils d’avocat
check Pièges à éviter

les packs de référence tout en un

Voir les Packs LégiPratiques avec conseils d'avocat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK