Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Droit du travail

Rupture période essai initiative employeur ou salarié?
Démission

Bonjour,
En poste depuis le 10/07/18, les incohérences entre les choses annoncées à l'entretien d'embauche et la réalité se succèdent. Statut différend sur le contrat, coef à l'embauche inférieur à celui annoncé, contrat eu et vu le 20/07/18 seulement. J'ai tracé par mail le 23/07/018 à mon employeur ces différences, en précisant que ça ne me convenait pas, et que j'aimerais dans ce sens qu'il mette fin à ma période d'essai. S'en est suivi un entretien téléphonique, où les points négatifs ont été abordé, sans solutions apportées. Et où l'on a fixé d'un commun accord ma fin de contrat au 27/07/18. Or aujourd'hui il ne veut pas me faire le courrier de fin de période d'essai à son initiative. Et de mon coté, cela est dangereux de le faire, car dans le cas où je ne retouve pas un emploi rapidement, je ne pourrais pas prétendre aux allocations pole emploi. Que me conseillez-vous de faire?


Question posée le 25/07/2018

Par Urubu

Département : Moselle (57)


Mots clés de cette question :période d'essai promesse d'embauche non tenuerecours

Par Henri PESCHAUD (Avocat)

Date de la réponse : le 26/07/2018

Bonjour,

Votre employeur ne veut manifestement pas prendre de risque même pour rompre votre période d'essai, ce qui n'est pourtant pas très risqué puisqu'il n'a aucun motif à invoquer.

Le problème, c'est que vous ne pouvez pas l'obliger à prendre une initiative qu'il ne veut pas prendre, sauf à lui démontrer qu'il vaut mieux pour lui rompre cette période d'essai, plutôt que de continuer à vous supporter (ce que vous avez commencé à faire, mais sans doute pas suffisamment).

Un moyen radical serait de saisir le conseil des prud'hommes d'une demande de résiliation judiciaire de votre contrat de travail aux torts de votre employeur, sur la base de vos échanges de mails (promesses d'embauche non tenues).

Si vous n'avez pas fait de compte-rendu de votre entretien téléphonique (date, heure, contenu), il est conseillé de le faire dès maintenant et le communiquer à votre employeur, en lui faisant part courtoisement de votre intention.

Bien cordialement,

Ce compte-rendu

Photo PESCHAUD Henri
Henri PESCHAUD (Avocat)

PARIS 75014
Cabinet : Peschaud
Tél : 0147974220
Fax : 0147974220
Faites découvrir nos services gratuits sur
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK