Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Les porteurs du VIH peuvent désormais se rendre en Chine

Publié par Documentissime le 01/05/2010 | Lu 5569 fois | 0 réaction

Le Conseil d'Etat chinois a émis mardi soir un amendement supprimant l'interdiction pour les personnes porteuses du VIH d'entrer sur le territoire de la Chine. Le secrétaire général des Nations unies (ONU) Ban Ki-Moon et le Programme commun des Nations unies sur le sida (ONUSIDA) ont salué cette décision.

En effet, jusqu’à présent, la législation chinoise interdisait aux ressortissants étrangers souffrant de « maladies psychiatriques, lèpre, sida, maladies sexuellement transmissibles, tuberculose pulmonaire active ou autres maladies infectieuses » d’entrer sur le territoire.

 

Si le gouvernement a supprimé l’interdiction pour les personnes ayant développé le sida, ainsi que pour celles souffrant de la lèpre, les autorités conservent la capacité de décider, au cas par cas, quelles maladies peuvent justifier une interdiction d'entrée.

 

De ce fait, l’entrée sur le territoire est toujours prohibée pour les étrangers « ayant de graves maladies psychiatriques, une tuberculose pulmonaire infectieuse ou d'autres maladies infectieuses représentant une menace majeure pour la santé publique ».

 

En guise de justification, un responsable juridique chinois reconnaît que cette interdiction a eu un impact très limité sur leur politique de contrôle et de prévention de la maladie, et a au contraire gêné l'organisation de plusieurs événements internationaux.

 

La nouvelle survient à quelques jours de l’ouverture de l’exposition universelle de Shanghai, qui devrait attirer des millions de visiteurs au cours des six prochains mois. Une telle barrière à l’entrée du territoire aurait sans doute causé une véritable gêne pour l’organisation et la tenue de cet évènement.

 

« Je félicite le président Hu Jintao pour la décision de la Chine de lever ses restrictions de voyage liées à la contamination par le VIH », a déclaré Ban Ki-Moon, selon un communiqué de l'ONUSIDA.

 

Il a d’ailleurs appelé « tous les pays qui appliquent ce type de restrictions à les supprimer de manière prioritaire et urgente ».


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK