Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Accident mortel du 21 décembre 1998 : la SNCF condamnée

Publié par Documentissime le 21/04/2010 | Lu 6590 fois | 1 réaction

La SNCF a été condamnée pour un accident mortel survenu en gare d'Istres (Bouches du Rhône) près de 12 ans après les faits. Le 21 décembre 1998, Céline Avril, une jeune fille de 18 ans, est écrasée par un train en voulant traverser une voie ferrée afin de rejoindre le quai sur lequel se trouve le train qu'elle doit prendre. Juste avant l'incident, elle se trouvait dans une salle d'attente avec des amis, attendant son train qui malheureusement n'est pas annoncé à son arrivée en gare, l'obligeant ainsi à emprunter dans l'urgence les voies ferrées pour rejoindre le quai.

La famille de la jeune fille a engagé des poursuites contre la SNCF suite à cet accident mortel. A la fin de l’année 2008, la société ferroviaire décroche un non-lieu et se refuse à toute indemnisation, s’appuyant sur un dispositif de sécurité suffisant et invoquant l’imprudence de la victime.

La famille décide alors de saisir les juridictions civiles afin de se voir octroyer une indemnité réparant le préjudice découlant de la perte d’un être cher et de voir reconnaître la responsabilité de la SNCF dans cet accident.

Le Tribunal de grande instance de Marseille a statué le 22 mars 2010 dans cette affaire et a considéré que la responsabilité de la SNCF était « entière ».

La SNCF a donc été condamnée à verser aux parents et à la sœur de la jeune fille 30 000 euros de dommages et intérêts, auxquels s’ajoutent 18 000 euros au profit de sa grand-mère.


Les derniers commentaires (1)
ce a écrit le 31/10/2012 à 17:20:47
Signaler un abus
malheureusement cela nous ne rendra pas notre céline.
Les absurdités qu on a pu lire et le temps qu a mis la justice;
Commme ci de l argent et un rond point a son éffigie allait la rendre a sa famille.
Céline était notre amie,leur enfant, soeur d'élodie et elle nous manque terriblement.
Tout l'argent du monde nous la ramenera pas.
Que les gens ai du repect pour sa memoire et sa famille.
céline,ou que tu sois on t'aime et t oublie pas!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK