Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Tremblez mes agneaux : l'alerte attentat ne tournerait-elle pas (un peu) au ridicule ?

Publié par Documentissime le 05/10/2010 | Lu 5591 fois | 0 réaction

« Risque d'attentat imminent », « menace réelle », « population en danger », « plan Vigipirate (et opération Cobra ?) déclenché au niveau rouge », presse nationale et internationale envahies d'articles rédigés au conditionnel… Certes, il vaut mieux prévenir que guérir. Et donner l'information plutôt que de la retenir. Mais n'en fait-on pas un peu trop ? Faut-il dire stop à la psychose ?

La psychose

Un « risque d’attentat imminent », une « menace terroriste lourde » qui pèserait sur la France.

Les autorités françaises « appellent la population à la plus grande prudence ».

Brice Hortefeux,  Ministre de l’Intérieur déclare : « la menace est réelle, notre vigilance est renforcée ».

Non, vous n’êtes pas à Bagdad mais en France.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, est mis sous protection rapprochée.

Le plan Vigipirate a été déclenché au niveau rouge (juste un échelon en dessous du niveau écarlate, la menace maximale).

Revirement de situation : la menace ne pèserait finalement « pas spécifiquement » sur les transports. Les soupçons porteraient sur des islamistes français revenus de la zone pakistano-afghane.

Même pas peur ? Vous en voulez encore ?!

« La menace n’a jamais été aussi grande » a signalé Bernard Squarcini, le patron de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI).

L'Australie a mis en garde les voyageurs australiens contre des menaces d'attentats dans trente pays d'Europe.

Les Etats-Unis « ont alerté les citoyens américains d'attentats potentiels en Europe ».

Les Japonais voyageant ou établis en Europe ont été mis en garde contre de « possibles attaques terroristes ».

Les peoples aussi :

« Oh Mon Dieu ! Le Ministère des Affaires Étrangères a mis en garde ceux qui se rendent en France à cause des risques d’attentats terroristes !!! Je suis déjà à Paris » a confié Lily Allen.

« J’ai peur en étant ici, mais j’ai aussi peur de prendre l’Eurostar pour rentrer à la maison ! » a-t-elle ajouté. J’y ai pensé il y a deux jours, parce qu’il y avait ce mec bizarre, se balançant avec une petite bouteille remplie, sur ses genoux. J’étais assise à côté de lui en faisant la queue pour avoir un taxi, et je l’ai trouvé étrange, donc j’ai pris une photo. J’espère être juste une femme enceinte parano, et j’espère que ce n’était pas un terroriste avec un virus mortel dans sa bouteille ! ».

007 : les attentas et les services secrets

L’inquiétude serait fondée « sur la base d’un renseignement venu d’un pays ami avec lequel la France travaille très régulièrement ». Les services de renseignement occidentaux ont mis au jour des projets d'attentats liés à Al-Qaïda.

Vous avez l’impression d’être dans un (bon) film d’action hollywoodien ?

Annonce : « On ne sait pas quand et où l’attentat aura lieu, mais on sait qu’il aura lieu », a signalé un responsable des services de renseignement. C’est précis, merci pour l’info !

James Bond va avoir du pain sur la planche…

Selon les services de renseignements toujours, la tour Eiffel à Paris ou la gare centrale de Berlin figurent sur une liste des cibles de possibles. Original comme cibles… Les terroristes manquent définitivement de fantaisie !

« Soyez vigilants »

Hier, dans une interview accordée à l’émission télévisée « L’édition Spéciale » sur Canal +, le secrétaire d'Etat au Tourisme Hervé Novelli déclarait qu’il fallait être « extrêmement vigilant ». Incité à plusieurs reprises à donner des conseils concrets aux téléspectateurs, Hervé Novelli n’a pas vraiment su expliciter son propos.

Le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a lui souligné qu'il fallait « rester en alerte ».

En l'absence d'informations et de conseils clairs, ne vaudrait-il pas mieux se passer de grandes déclarations (et de gros titres) pour éviter la psychose ?

En conclusion : on reste "vigilant" et "en alerte". Mais qu’est ce que cela peut-il bien vouloir dire ?...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK