Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

L'âge d'entrée en contrat d'apprentissage est modifiée

Publié par Jean-pierre DA ROS le 12/10/2013 - Dans le thème :

Emploi et vie professionnelle

| Lu 5724 fois |
0 réaction

On ne peut embaucher un apprenti que s’il est âgé d’au moins 16 ans et d’au plus 25 ans au début de l'apprentissage (Code du travail, art. L. 6222-1).

Plusieurs dérogations permettent  de conclure un contrat d'apprentissage avec une personne âgée de plus de 25 ans notamment :

  • lorsque le bénéficiaire a un projet de création ou de reprise d'entreprise subordonné à l'obtention du diplôme ou du titre sanctionnant la formation poursuivie ;
  • lorsque le bénéficiaire est reconnu travailleur handicapé ;
  • lorsque le contrat fait suite à un précédent contrat d’apprentissage et conduit à un niveau de diplôme supérieur (conclusion possible jusqu'à 30 ans).

Il est également possible de conclure un contrat d’apprentissage avec un jeune qui n’a pas encore atteint 16 ans. Cette possibilité est toutefois davantage limitée depuis le 10 juillet 2013.

Contrat d’apprentissage : ouverture aux jeunes âgés d’au moins 15 ans

Depuis le 10 juillet 2013, seuls les jeunes ayant 15 ans effectifs et ayant achevé la scolarité du collège peuvent entrer en apprentissage. Auparavant, l’apprentissage était aussi ouvert aux jeunes atteignant 15 ans au cours de l’année civile.
Par dérogation, pour les jeunes atteignant 15 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de l’année, une entrée en apprentissage est possible à condition de :

  • justifier avoir accompli leur scolarité au collège ;
  • bénéficier d'une promesse écrite d'embauche sous contrat d'apprentissage, d'une entreprise prête à les accueillir dès lors qu'ils auront 15 ans révolus ;
  • bénéficier de l'engagement d'un centre de formation d'apprentis (CFA) à les intégrer dans une formation préparant au diplôme visé.

En outre, pour tenir compte du fait que certains contrats d’apprentissage ont pu être conclus avant la nouvelle loi, il est admis que les contrats conclus avant le 10 juillet 2013 avec un jeune qui atteindra 15 ans avant le 31 décembre 2013 sont valables.

Sources :  EditionsTISSOT


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK