Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Dernier Houellebeck : Copier-Coller ?

Publié par Documentissime le 07/09/2010 | Lu 6018 fois | 1 réaction

Polémique autour du dernier livre de Michel Houellebeck : l'auteur est accusé de plagiat. « La carte et le territoire » (Flammarion), sélectionné pour le prix Goncourt 2010 reprendrait des passages empruntés à Wikipédia, ou encore au site du Ministère de l'intérieur. Pour Michel Houellebeck, cette accusation est ridicule. Pour Wikipédia en revanche, les emprunts semblent « réels ». Le roman devrait paraître mercredi 8 septembre. Alors : génie ou simple copier-coller ? Coup de pub ou sabotage ?

La polémique

L’auteur est un spécialiste de la polémique. La dernière émane de slate.fr qui a voulu comparer certains passages de son dernier roman à des articles piochés sur Wikipedia. « Et surprise, au moins 3 passages du dernier Houellebecq sont empruntés à l'encyclopédie en ligne » peut-on lire sur le site.

Morceaux choisis et comparés : le portrait de Frédéric Nihous (version Wikipedia au 30 août 2009),  la description de la mouche domestique, la description de Beauvais, la description des commissaires de police (version site du ministère de l'Intérieur), ou encore la description de l'hôtel Carpe Diem.

Ces emprunts «semblent réels, même s'il faut reconnaître que les parties empruntées sont d'une certaine "banalité" rédactionnelle», a déclaré Wikipédia France à Slate.fr.

« Le Wikipédia », un nouveau style littéraire ?

La riposte

L'écrivain a réagi dans une interview diffusée sur le site du Nouvel Observateur et juge «ridicule» la critique. «C'est peut-être juste la technique de l'insulte. Dire un très gros mot comme ?plagiat?, même si c'est ridicule comme accusation, il en restera toujours quelque chose. Cela pourra toujours lui nuire... C'est comme racisme» répond l’auteur des «Particules élémentaires».

«Et si les gens le pensent vraiment (...), (c'est qu') ils n'ont pas la première notion de ce qu'est la littérature. Ca fait partie de ma méthode. La notice encyclopédique n'est pas la plus dure à employer. Je n'ai jamais réussi par exemple à mettre une recette de cuisine comme Perec ni un mode d'emploi», explique Houellebecq.

«J'espère que cela participe à la beauté de mes livres d'employer ce genre de matériau, note enfin Houellebecq. La difficulté, c'est que cela reste fluide, il faut bien gérer les décalages (...). C'est un genre de patchwork, un tissage, un entrelacement.» conclu l’auteur.

Vous avez compris ? Moi non plus !

En clair : la maison d'éditions Flammarion se défend de tout plagiat.

Le roman doit sortir mercredi 8 septembre et est sélectionné pour le prix Goncourt 2010. L’accusation : coup de pub ou sabotage ?

Ce que dit la loi

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite.

Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. (Article Art. L 122-4. du Code de la Propriété Intellectuelle)

Ainsi, le contenu est protégé, mais pas l'idée.

Le contenu Wikipédia en revanche est librement distribuable : l’encyclopédie « est non seulement disponible gratuitement sur Internet, mais peut aussi être copiée et utilisée librement, avec mention de l²a source et des auteurs ». (Source : wikipédia : « A propos de wikipédia »).


Les derniers commentaires (1)
Myrelingues a écrit le 10/09/2010 à 13:52:33
Signaler un abus
Et s'il rendait libre la lecture de son dernier roman en le publiant sur un site 'Wiki ...' Cela permettrait à tout un chacun de se faire son opinion et ne nuirait en rien aux ventes qui sont semble-t-il déjà conséquentes ... et puis, enlevez les histoires de 'gros sous', les egos démesurés, ajoutez un peu de respect et de courtoisie en citant ses sources ... et le plagiat devient un art ! ...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK