Liès Hebbadj pourrait poursuivre Brice Hortefeux pour diffamation

Publié par Documentissime le 28/04/2010 | Lu 5803 fois | 0 réaction

Accusé de polygamie et de fraude aux aides sociales par Brice Hortefeux, Liès Hebbadj, l'époux de la femme verbalisée pour avoir conduit vêtue d'un niqab, a laissé entendre qu'il pourrait poursuivre le ministre de l'Intérieur pour diffamation. L'avocat de Liès Hebbadj, Franck Boëzec, affirme qu' « il n'y a ni polygamie ni fraude aux prestations sociales ».

Aux dires du Procureur de la République de Nantes, une enquête préliminaire serait ouverte, sur signalement du préfet de Loire-Atlantique.

Si Liès Hebbadj reconnaît avoir des maîtresses, il se défend cependant : « si on est déchu de sa nationalité française parce qu'on a des maîtresses, alors beaucoup de Français peuvent l'être, les maîtresses ne sont pas interdites par l'islam, peut-être par le christianisme, mais pas en France que je sache ».

Sur des éventuelles poursuites pour diffamation, Me Boëzec considère que l’ « on ne peut reprocher à quelqu'un la polygamie, qui est un délit pénal, sans avoir un minimum d'éléments à sa disposition.

Cela pourrait même être qualifié de diffamation si on reprend les textes de loi ».

Une plainte pour diffamation n'est donc pas exclue, mais « on n'aimerait pas arriver jusque-là » a déclaré Liès Hebbadj, qui a sollicité le respect de sa vie privée.