Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique

Modèle de lettre
Lettre de mise à la retraite d'un salarié par l'employeur


Quand utiliser cette lettre de mise à la retraite ?

Vous êtes l'employeur d'un salarié et vous souhaitez mettre fin au contrat de travail qui vous lie par le biais de la mise à la retraite. Vous devez rédiger une lettre de mise à la retraite.

Ce que dit la loi sur la mise à la retraite du salarié

La mise à la retraite est régie par les articles l 1237-4 et suivants du code du travail. Elle consiste en la possibilité pour l'employeur de mettre fin au contrat de travail d'un salarié dès lors que celui-ci a atteint un certain âge. La loi de financement de la sécurité sociale pour 2010 du 24 décembre 2009 maintient les mesures de la loi du 17 décembre 2008 qui avait modifié les conditions de la mise à la retraite. En effet, désormais l'employeur ne peut plus mettre à la retraite un salarié de moins de 70 ans qui le refuse. Avant cette loi, la limite était fixée à 65 ans. Concernant la procédure applicable, l'employeur d'un salarié, âgé de plus de 64 ans et pouvant prétendre à une retraite à taux plein, peut proposer à ce dernier une mise à la retraite par écrit dans les trois mois précédant son anniversaire (avant ses 65 ans par exemple). En cas de réponse négative du salarié dans un délai d'un mois à compter de la date à laquelle l'employeur l'aura interrogé sur ses intentions, ou à défaut d'avoir respecté l'obligation mentionnée ci-dessus, l'employeur ne peut faire usage de la possibilité de mettre ce salarié à la retraite pendant l'année qui suit la date de son anniversaire. L'employeur n'a pas l'obligation d'organiser un entretien préalable comme cela est prévu pour le licenciement mais il reste néanmoins soumis au respect d'un préavis (pour la durée, article l 1234-1 code du travail). Si les conditions de mise à la retraite ne sont pas réunies, la rupture du contrat de travail par l'employeur constitue un licenciement. La loi de financement de la sécurité sociale pour 2008 institue à la charge de l'employeur une contribution assise sur les indemnités versées en cas de mise à la retraite d'un salarié par l'employeur, que le salarié soit âgé de moins de 65 ans ou de 65 ans et plus. Le taux de cette contribution, qui est affectée à la cnavts, est fixé à 25 % pour les indemnités de mise à la retraite versées entre le 11 octobre 2007 et le 31 décembre 2008 et à 50 % pour celles versées à partir du 1er janvier 2009.

Nos conseils pour votre lettre

Il est conseillé de procéder par lettre recommandée avec accusé de réception afin de conférer une date certaine au courrier dans un souci de sécurité juridique (par exemple, si contestation de la procédure par le salarié au regard des délais notamment). Pensez bien à conserver un exemplaire de la lettre ainsi que l'accusé et les pièces jointes.


LES DERNIERS COMMENTAIRES
NATHALIELE 25/02/2012 À 08:57:41

documents bien rédigés et trés utile merci pour votre aide

KHALEDLE 16/11/2011 À 11:15:02

trés util
merci

Faites découvrir nos services gratuits sur

Prévisualisation du document à télécharger

Modifié le : 25/06/2012 17:17:04
Nombre de mots : 250
Voir un aperçu de la lettre type

Logo Pack Légipratique
PACK LÉGIPRATIQUE
avocat pack légipratique
check Modèles prêts à l’emploi
check Références juridiques
check Conseils d’avocat
check Pièges à éviter

les packs de référence tout en un

Voir les Packs LégiPratiques avec conseils d'avocat
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK