Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Réforme des retraites : petit tour d'horizon de nos voisins européens

Publié par Documentissime le 21/10/2010 | Lu 6489 fois | 2 réactions

En France, la mobilisation ne faiblit pas. Les grévistes battent les pavés, les français sont privés d'essence, de trains, de transports en commun, et assistent à des scènes de guérilla urbaine. Au-delà de nos frontières, là où l'âge de la retraite est bien plus élevé qu'en France, on se moque doucement de ces irréductibles gaulois qui ont « la grève dans les gènes », on décrit la paralysie du pays, et un président assiégé en faisant le parallèle avec la Révolution. Il n'y a qu'en Angleterre, où nos grèves sont relayées en seconde page… Le plan de rigueur drastique allongeant la durée de cotisation à 65 ans faisant les gros titres.

Ce qui s’écrit dans la presse étrangère

Comment est perçue notre mobilisation contre la réforme des retraites à l’étranger ? Tour d’horizon des gros titres de cette semaine.

Grande-Bretagne :

Le Times, sur son site internet titre : une « guérilla » qui « paralyse la France ». Sous une photo, on peut lire, « des enfants rejoignent les barricades tandis que les manifestations nationales dérapent ».

Italie :

« La révolte de la France qui fait le siège de Sarkozy », écrit La Repubblica. « Des millions de citoyens dans les rues contre la réforme des retraites. Des travailleurs qui risquent leur emploi mais aussi des étudiants qui craignent pour leur avenir. Les grèves dans les transports et le carburant sur le point de finir. C'est l'automne chaud du président, assiégé par ceux qui l'avaient élu et jamais aussi bas dans les sondages », poursuit le quotidien dans son article.

« La France bloquée, Sarkozy ne fait pas marche arrière », titre le Corriere della Sera.

Suisse

Le Temps critique : La France « doit en finir avec cette infirmité nationale où les privilégiés de la grogne étouffent les majorités (encore) silencieuses », dans un article signé Ignace Jeannerat.

Allemagne

Le Zeit évoque lui « La France submergée par les manifestants ». Le journaliste y explique que « la situation pourrait s'aggraver », et que le gouvernement pourrait plier.

Le Tagesspiegel décrit avec ironie le « romantisme des barricades » à la Française, et appelle à la « raison ». « Si les français arrivent à faire passer cette réforme, on retrouvera le pays qui a donné naissance à Descartes et au rationalisme. Mais la France a aussi enfanté la guillotine ». Albrecht Meier écrit qu'en France « de temps en temps, le peuple secoue le pouvoir de ses monarques au Palais de l'Elysée », et qu'« une ambiance de révolution » règne à nouveau.

Belgique

De Morgen, un poil alarmiste titre lui : « La France brûle ». Le journal évoque un « match de boxe entre la rue et l'Etat » dans une France où « la grève est inscrite dans les gènes ».

Espagne

ABC au contraire souligne le « courage » de Nicolas Sarkozy, « les graves incidents en France (...) sont plus qu'une manifestation de rue contre une mesure concrète : c'est l'avenir de l'Etat providence qui est en question parce que la crise économique a déclenché toutes les alarmes sur un système (...) maintenant incapable de répondre aux attentes qu'il a suscitées ».

Portugal

 «I» illustre « Sarkozy irréductible au pays des mille et une grèves ».

Etats-Unis

Le New York Times titre « En France, les grèves des salariés s'acheminent vers une épreuve de force ».

Le journal se moque en précisant que l'allongement de la durée de vie en France de plus de quinze ans depuis 1950. Petite comparaison douloureuse avec « monde globalisé où les Chinois ne connaissent pas la notion de retraite ».  Et de résumer : « La seule solution pour préserver le système de protection sociale est de le réformer », avant d’ajouter : « Allez la France, faites preuve de réalisme ! ».

L'éditorial du Wall Street Journal se demande lui : « Où va la France ? ». Dans les colonnes du quotidien, on peut lire « M. Sarkozy essaie de sauver le système français de retraites, qui accuse un déficit de 32 milliards d’euros…  (…) Mais les anti-réformes ont l’air de croire que ce problème de budget peut être résolu en augmentant les taxes sur le monde des affaires, alors que le niveau de prélèvement est déjà de 40% pour les employeurs. » Avant de conclure « On cherche une nouvelle Bastille à faire tomber ».

« Les Français ont l'une des cultures les plus conservatrices d'Europe. Ils sont par nature opposés au changement », conclut la radio NPR.

Sans commentaire : tour d’Europe de l’âge de la retraite

L'âge légal de la retraite dans l'Union européenne varie d'un Etat membre à l'autre. De 60 ans en France (ainsi que pour les femmes en Autriche, Grèce, Italie, Lituanie, Malte, Pologne, Royaume-Uni) et 67 ans en Allemagne et en Suède.

On pourrait écrire longtemps sur les retraites (et les réformes) en Europe, mais quelques chiffres sur l’âge légal du départ à la retraite se suffisent à eux mêmes.

Allemagne : 67 ans (2008)

Autriche femmes : 60 ans pour les femmes et 65 ans pour les hommes : 65 ans (2007)

Belgique : 65 ans (2007)

Chypre : 65 ans

Danemark : 65 ans

Espagne : 65 ans

Finlande : 65 ans

Luxembourg : 65 ans

Choc des cultures : Outre-manche, le plan de rigueur

Le ministre des Finances britannique, George Osborne, a présenté mercredi ses mesures de rigueur devant la Chambre des Communes.

Le plan prévoit la suppression de 490 000 emplois du secteur public en moins de 5 ans et une diminution importante des dépenses sociales (18 milliards de livres par an).

L'âge légal passera de 65 à 66 ans, dès 2020.

La Maison royale verra elle aussi son budget baisser de 14%.

Et pendant ce temps là …

L’hélico est de retour au dessus des locaux de la rédaction… les manifestations se poursuivent … quel sera le bilan à la fin de la journée ?


Les derniers commentaires (2)
jiom a écrit le 21/10/2010 à 13:30:58
Signaler un abus
cher communauté du droit (pas à la libre-expression en tout cas), merci de préciser, de façon claire et exhaustive, à combien de caractères sont limités les commentaires (avec, si possible, un compteur...)

Ils est très désagréable d'écrire un long commentaire pour finalement se le voir refuser pour ce motif : "trop de caractères"
Revolutionnaire FR a écrit le 21/10/2010 à 22:42:15
Signaler un abus
Bonsoir à tous , Je me doit de commençais par le fait que les pays ce moque de nos géne c'est presque à la limite d'une insulte a notre peuple !
Je doit rajouter que les pays étranger oublie que la retraite a taux plien et a 65 ans , ce qui du coup en moyenne fait partir un français a 65ans , mais le travaille ce fait rare en france ce qui fait que la réforme devien un danger pour le peuple de france ainsi et surtout ça jeunesse , il faut pas l'oublier ! de plus chaque pays a une façon differente dans les retaitre et nous perdon avec cette reforme beaucoup d'acie sociau ! C'est contre ça que nous nous batons , pas pour l'age legale reporter de la retraite ! Chomage, précariter , le gouvernement nous insulte,nous mepresise nous affronte c'est ça qui fait de la france la situation dans laquelle on n'est ! nous ne vivons pas comme vous alors vous nous comprenez pas , donc ne critiquer pas les français chere étranger ! N'oublier pas que vous ne vivez pas en france !
Merci à tous bonne soirés a vous !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK