Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Droit de reponse

Publié par le 23/10/2013 - Dans le thème :

Procédures en Justice

| Lu 6290 fois |
1 réaction

La liberté de la presse est un droit fondamental ; elle a pour fonction la plus évidente d’informer ; son rôle n’est pas de trahir, mentir, travestir la réalité ou d’accuser. Ces règles s'appliquent à la mission du journaliste : devoir d'informer, respect du lecteur, intérêt public, droit de savoir. Elles contribuent à sa crédibilité au même titre que l'indépendance à l'égard des pouvoirs politiques et économiques, le respect de la vie privée et la protection des sources d'information des journalistes. Pourtant il n’est pas rare de constater que certains journalistes interviennent parfois sans recul, sans retenue, sans réserve ou précautions oratoires et encore plus grave sans vérifier l’information se rendant complice de mensonges afin de créer du sensationnel. Nulle surprise, donc, de percevoir dans certains sujets des insuffisances, des incohérences et une ignorance qui découlent d’une méconnaissance profonde et de surcroit assumée, des sujets abordés et corrélativement de la réalité décrite et de surcroit une volonté affirmée de créer le fantasme. C’est ainsi que plusieurs articles sont apparus concernant Me MAURICE Philippe dont les faits, les propos de chacun étaient scandaleusement déformés. Une information concernant Maître MAURICE Philippe traitée en dépit du bons sens et des articles qui ne sont que des copiés/collés d’information initiale ou de dépêches guère fiables d’une presse ayant abdiqué toute déontologie dont le seul but était de déstabiliser, décrédibiliser et porter atteinte à l’honneur de Maître MAURICE. Mais en deux points, assez de travestir la réalité et d’écrire des articles mensongers sans intérêt : - Maître MAURICE Philippe et (Monsieur Le Bâtonnier l’a confirmé en usant d’un droit de réponse) est Avocat et inscrit à l’Ordre, n’en déplaise à certains. En outre, si certains parlent d’une procédure de radiation, n’hésitons pas à donner la décision de justice intervenue puisque c’est en toute sérénité que la Cour d’ Appel de PARIS a annulé l’ensemble de la procédure du Conseil de l’Ordre… Maître MAURICE Philippe est donc bien Avocat et il ne fait pas l’objet de radiation de l’Ordre. - Mais puisque cet arrêt n’a pas suffit, certains ont porté l’affaire au pénal. Le Tribunal correctionnel a rendu sa décision à l’encontre de Maître MAURICE Philippe : RELAXE. L’affaire est dont bien entendue. Monsieur MAURICE Philippe est donc bien Avocat et n’exerce pas illégalement. Avec deux seuls éléments factuels et objectifs, les ragots, les propos mensongers de certains journalistes sans scrupules sont mis à mal. Mesdames, Messieurs les Journalistes respectés vous aussi les règles qui doivent être les vôtres. Ne portez pas atteinte aux grands nombres de vos Confrère qui font un travail journalistique merveilleux. Vérifiez vos sources d’informations avant d’écrire ou de plagier. Et dans cette prétendue affaire MAURICE Philippe l’information était facilement vérifiable puisque les décisions de justice sont rendues publiquement.


Les derniers commentaires (1)
Gaetan a écrit le 25/10/2013 à 05:44:50
Signaler un abus
Mr MAURICE a été mon Avocat. Je ne pouvais pas croire ce qui était écrit. Il est brillant, proche de ses clients et il défend ses clients pas comme d'autres avocat. Que certains arrêtent de lui cracher dessus alors qu'ils ne le connaissent pas. Merci a lui

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK