Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Mémo pour les jeunes (et moins jeunes) entrepreneurs désirant développer leur activité en société

Publié par Timo RAINIO le 03/01/2011 | Lu 5837 fois | 0 réaction

AUTO-ENTREPRENEUR, EIRL, EURL, SARL, SASU… choisir un type de société pour lancer une activité va bientôt devenir (si ce n'est pas déjà le cas) aussi compliqué que de choisir un forfait téléphonique en France...

Pour un entrepreneur, le premier objectif de la mise en société de son entreprise ou du choix d'une "structure" spécifique est souvent la protection de ses biens personnels contre des dettes professionnelles. Les objectifs suivants sont en général une éventuelle et hypothétique optimisation fiscale et une facilitation pour la transmission ou la cession* de l’entreprise créée. 
Malgré les avantages d’une mise en société de son entreprise, presque 80% des entreprises françaises sont des entreprises individuelles. 
Cela peut s’expliquer par des soucis d’économie et de simplicité. En effet, en entreprise individuelle, les démarches pour s'installer sont très simples : il n’y a pas de formalités juridiques à effectuer ou à faire effectuer par un avocat (comme la rédaction des actes, l’approbation annuelle des comptes…) et il n’y a pas d’obligation de dévoiler l'état de ses finances à des tiers en publiant ses comptes au Greffe du Tribunal de commerce.
Toutefois…
La mise en société d’une entreprise individuelle s’inscrit dans une véritable démarche de développement de celle-ci.
 Comment attirer de nouveaux investisseurs (business angels, banques…) si ce n’est par la création d’une société ?... Comment améliorer la confiance des créanciers en l’entreprise (fournisseurs, banque…), si ce n’est par la création d’une société ?... Comment transmettre efficacement son entreprise à ses enfants si ce n’est par le mécanisme du droit des sociétés ?...Et enfin, le plus capital, comment rémunérer les avocats en droit des sociétés, si ce n'est en constituant.
L’objet de cet article est donc de faire un petit mémo des différents types de structures d’exercice qui s’offrent à l’entrepreneur dynamique et motivé.

La suite sur : http://www.avocat-rainio.com/memocreationsociete.html


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK