Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Les apéros géants Facebook bientôt chaperonnés par le gouvernement

Publié par Julie TROUPEL le 30/09/2010 | Lu 5644 fois | 0 réaction

Un référent national ainsi que des référents départementaux devraient bientôt être de la fête au cours des apéros géants controversés Facebook. Mardi 28 septembre, le ministre de la jeunesse et des solidarités actives, Marc-Philippe Daubresse, a annoncé que les apéros géants, organisés à l'initiative des internautes, seraient dorénavant encadrés par des personnes désignées par le gouvernement. Ainsi le ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux, l'avait annoncé cet été, les apéros Facebook ne seront donc pas interdits mais supervisés et contrôlés par les autorités publiques.

Qui sera le chaperon ?

Il n’existe encore aucune information concernant un référant national et ses assistants des référents départementaux, qui interviendraient pendant les manifestations Facebook.

Comment seront-ils désignés ? Quels moyens leur concèdera-t-on  pour superviser les apéros ? Comment se déroulera leur intervention ?

Toutes ces questions restent aujourd’hui encore sans réponse.

Toutefois, le ministre de la jeunesse et des solidarités actives et le ministre de l’intérieur souhaitent règlementer le rôle de ces référents dans les apéros Facebook dans une circulaire.

« Nous allons signer une circulaire Brice Hortefeux et moi, pour mieux accompagner les jeunes lors des ces événements festifs qu'ils organisent et il y aura un référent national et un référent départemental pour échanger avec les jeunes de manière à ce que l'on puisse encadrer l'organisation de ces apéros» a indiqué mardi le ministre Marc-Philippe Daubresse.

En réalité, l’annonce du ministre de la jeunesse faite ce mardi sur la présence de référents au cours des apéros géants est venue surtout confirmer la volonté du gouvernement de ne pas interdire ces manifestations controversées.

« On est contre une interdiction totale », a souligné le ministre.

Les habitués des rendez vous Facebook avaient en effet peur pour l’avenir de ces évènements.

Les autorités ont ainsi voulu rappeler que les apéros géants seraient autorisés certes, mais sous conditions : « on est d'accord pour que cela puisse s'organiser à condition que ce soit avec des actions de prévention et qu'on ait une cellule qui puisse se réunir en 72 heures pour prévenir tous les risques de sur-alcoolémie ou de problèmes de santé ».

Le ministre a également rappelé la nécessité de pouvoir identifier les organisateurs de ces regroupements.

L’élément déclencheur : La mort d’un jeune au cours de l’apéro de Nantes

Le 12 mai 2010, un jeune homme de 21 ans est tombé d’un pont lors de l’apéro Facebook de Nantes et est décédé des suites de ses blessures.

L’apéro de Nantes avait rassemblé près de 9000 personnes, dont la plupart d’entre elles étaient dans un état d’ébriété avancé.

Suite à ce drame, Brice Hortefeux avait mis en place une table ronde, dont l’un des chevaliers était le ministre de la jeunesse et s’était prononcé contre l’interdiction totale des apéros géants.

Au cours de ce conseil, ils avaient discutés d’une série de mesures visant à encadrer davantage les apéros géants Facebook.

Ils souhaitaient notamment :

  • Instaurer une déclaration en préfecture en amont de l’évènement Facebook, avec une appréciation municipale et préfectorale de l’opportunité d’un tel évènement au cas par cas.
  • Désigner et identifier les responsables de l’apéro Facebook
  • Inciter les parents et les organisateurs de l’évènement à être plus vigilants
  • Prévoir des sanctions pénales pour les organisateurs en cas de non respect des règles
  • Réprimer sur places les débordements de l’apéro en cas de violence, ou détention d’armes
  • Interdire « la chasse au record » au cours de l’apéro

L’instauration des référents lors des apéros Facebook permettra-t-elle de prévenir des débordements tels que ceux survenus au printemps 2010 ?


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK