Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

La halde : une institution en danger

Publié par Jean-pierre DA ROS le 09/09/2010 | Lu 4981 fois | 0 réaction

La CFTC tient à apporter son soutien à la Halde, institution permettant de réellement lutter contre toutes les formes de discriminations en France, notamment dans le domaine du travail et de l'emploi.


 
Le projet de fusion de la Halde avec le Défenseur des droits, les fuites d’un pré-rapport de la Cour des Comptes  accusant  la  Halde  de  dépenses  somptuaires,  ne  poursuivent  en  réalité  qu’un  objectif : affaiblir cette institution.


 
Celle-ci dérange-t-elle différentes entreprises ? On peut légitimement le croire. Les attaques répétées qu’elle subit actuellement étant, pour la CFTC, sans doute la preuve de son efficacité.

 
La CFTC n’entend pas se prononcer sur ces critiques et sur les supposées « dépenses mirobolantes » dont  elle  serait  coupable.  Aux  personnes  l’attaquant  actuellement  de  saisir  la  justice.  Si  des malversations peuvent lui être reprochées, que la justice fasse son travail en toute indépendance.

 
La CFTC préfère se placer sur une appréciation « de terrain » de la Halde. Dans cette optique, les résultats s’avèrent éminemment probants. 

 
Les  salariés  victimes  de  discrimination  peuvent  la  saisir  de  façon  très  simple,  leurs  dossiers  sont étudiés par des juristes de qualité et les résultats sont probants : la Halde intervient en justice au côté des  salariés  et  bien  souvent,  le  simple  fait  d’évoquer  sa  saisine  permet  aux  victimes  de  trouver  une solution négociée sans même avoir à se lancer dans un long et couteux procès.

 
La  CFTC  apporte  donc  un  soutien  et  une  défense  sans  faille  à  la  Halde.  Les  salariés handicapés, d’origine ou « d’apparence étrangère » ou encore les salariées enceintes et les syndicalistes discriminés ont concrètement besoin de celle-ci. 

 
Quant à ses détracteurs l’estimant « trop coûteuse », gageons que son budget n’est finalement qu’une goutte  d’eau  comparée  à  certaines  dépenses  réellement  disproportionnées  au  vu  de  leur  efficacité réelle comme par exemple l’argent public gaspillé pour l’achat des vaccins contre la grippe A… dont les seuls bénéficiaires n’ont été que les laboratoires pharmaceutiques.
 

La Halde est utile : défendons là !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK