Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

La carte musique jeune devrait être lancée à la rentrée

Publié par Documentissime le 13/10/2010 | Lu 6263 fois | 0 réaction

Le lancement de la carte musique jeune, initialement prévu le jour de la fête de la Musique, a été repoussé au mois d'octobre. Cette carte, destinée aux jeunes de 12 à 25 ans, permettra de télécharger pour 50 euros de musique en n'en payant que 25. L'enjeu est de limiter le téléchargement illégal de fichiers musicaux par Internet. Le dispositif, largement critiqué par les jeunes, a reçu l'accord de Bruxelles le mardi 12 octobre 2010. Selon le journal Le Point, la carte devrait être lancée par Fréderic Mitterrand dans la dernière semaine d'octobre.

Ce que prévoit le dispositif

 

La carte musique jeune permettra aux français âgés de 12 à 25 ans de bénéficier d’un bon d’achat dématérialisé d’une valeur faciale de 50 euros, acheté 25 euros.

 

Pour l’obtenir, chaque personne intéressée devra aller sur une plateforme en ligne pour pouvoir acheter sa carte. Une fois inscrite, elle recevra des codes promotionnels utilisables auprès de différentes plateformes de téléchargement. La carte sera valable un an.

 

Mais attention, il n’y en aura pas pour tout le monde. L’Etat compte éditer un million de cartes musique, alors que la population ayant droit à cette carte est estimée à plus de 10 millions d’individus. De plus, chaque plateforme partenaire du projet ne pourra toucher que 5 millions à elle seule, pour « éviter qu’Apple, premier vendeur de musique en France avec sa boutique iTunes, ne rafle tout ».

 

Le feu vert de Bruxelles attendu et obtenu

Le feu vert de Bruxelles etait très attendu, et pouvait même passer au rouge si la Commission européenne eut vu dans cette subvention une aide illégale, ou une distorsion de concurrence.

Contacté par le blog Tic et Net, le ministère de la Culture s'était prononcé à ce propos : «  il reste encore quelques ajustements à faire. Nous attendons le retour de la Commission européenne, mais nous sommes très sereins pour un lancement en octobre ».

Le 12 octobre 2010, la Commission européenne a validé le dispositif estimant que le financement par l'Etat du dispositif d'incitation au téléchargement légal de musique, entre dans le soutien d'objectifs d'intérêt général.

Pour Bruxelles la carte jeune est une bonne chose : "La mesure répond aux préoccupations suscitées par le fait que le volume de plus en plus important de musique en ligne distribuée en violation des règles relatives aux droits d'auteur risque d'évincer du marché les plates-formes légales de distribution de musique". 

Le commissaire européen à la concurrence, Joaquin Almunia est également conquis par l'initiative française,qui vise à améliorer l'accès à la musique en ligne à un prix plus attractif pour les consommateurs et par des circuits de distribution légaux.

 

Les jeunes ne sont pas emballés par l’idée

Interrogés via la plateforme gouvernementale Waka, les jeunes ont fait part dans leur majorité de commentaires négatifs, voire assez violents.

Se plaignant de la baisse de leur pouvoir d’achat, les jeunes ne voit pas en cette carte un quelconque avantage financier : « Les pâtes Lidl on s'en lasse et c'est pas une "carte musique jeune" qui va y changer quoi que ce soit... » a précisé un jeune de 23 ans sur la plateforme.

 

.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK