Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Le régime fiscal des donations antérieures

Publié par Caroline YADAN PESAH le 05/11/2016 - Dans le thème :

Impôts et fiscalité

| Lu 2227 fois |
0 réaction

La constitutionnalité de l’augmentation du délai du rappel fiscal pour les donations antérieures à la date de succession est remise en question.

En effet, au sens de l’article 784 du CGI, pour les successions ouvertes à partir du 17 août 2012, le délai est de quinze ans ; alors qu’il était de dix ans pour les successions ouvertes à partir du 31 juillet 2011. Avant 2011, ce délai était uniquement de six ans.

En l’espèce, un contribuable a fait une donation à ses futurs héritiers sous le régime du délai de rappel de dix ans. Néanmoins, au jour de son décès, le délai a été porté rétroactivement à quinze ans.

La Cour de cassation a donc transmis au Conseil constitutionnel une question prioritaire de constitutionnalité afin de savoir si cette disposition du Code général des impôts est ou non conforme à la garantie des droits et à la protection de la propriété privée prévus aux articles 16 et 17 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK