Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Facebook lance son propre service de géolocalisation

Publié par Documentissime le 20/08/2010 | Lu 5652 fois | 0 réaction

Mercredi 18 août, le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg a annoncé lors d'une conférence le lancement d'un système de géolocalisation intégré à son réseau social. Uniquement disponible aux Etats-Unis, le service portant le nom de « Places » permet d'indiquer où l'on se trouve, mais aussi de voir quels sont les autres membres disponibles à proximité. Les critiques pleuvent déjà sur ce nouveau service. En cause : le marketing ciblé et l'avenir des données récoltées.

Une petite révolution

Baptisé Places, il permet depuis un terminal mobile de partager à tout moment avec sa liste d’amis les coordonnées de l’endroit où l’on se trouve, d’y ajouter éventuellement un commentaire, et de découvrir ce qu’il y aurait potentiellement d’intéressant à côté (amis Facebook, boutiques, lieux touristiques…).

Il est donc possible de découvrir nos amis fréquentant au même moment le même lieu.

Pour le moment, ce service n’est disponible qu’aux Etats-Unis. Son arrivée dans d’autres pays est prévue mais aucune échéance n’a été évoquée.

A vous de protéger votre vie privée

Dès son lancement, le service a dû déjà faire face aux critiques de certaines associations. Qui peut voir notre position ? Que deviennent ces informations ?

Une seule chose est sûre, il faut se protéger soi-même. Facebook autorise très souvent par défaut les utilisateurs à voir vos informations.

Mais s'il n'est pas possible de désactiver Places purement et simplement, l'écran de paramètres de confidentialité permet en revanche de paramétrer avec plus de précision ce que vous partagez ou non.

Un outil marketing

Pour Michael Sharon, le directeur produit de Places, « l’idée n’est pas de communiquer votre position au monde entier mais de la partager avec vos amis ».

Une position dont certains doutent. La géolocalisation est un parfait outil de marketing ciblé.

Martin Destagnol, fondateur de la start-up Plyce, un service de géolocalisation français rappelle que « Connecter le réel et le virtuel a un intérêt indéniable pour les marques ».

D'après le cabinet Gartner, le marché de la géolocalisation pèse déjà plus de 2 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) en 2009. Et selon Borrell Associates, les services de localisation pourraient engendrer 4,1 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros) de recettes publicitaires en 2015.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK