Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Simplification du droit : dépôt des comptes annuels

Publié par Michaël NEUMAN le 22/06/2012 - Dans le thème :

Entreprise et association

| Lu 6509 fois |
2 réactions

La loi du 22 mars 2012 dite de simplification du droit a aménagé les modalités de dépôt des comptes annuels, pour les sociétés qui ne sont pas admises sur un marché réglementé : en bref, pour la majorité des sociétés.

Voici les principales mesures, applicables immédiatement :

1. Suppression de l'obligation de déposer le rapport de gestion : plus d'obligation de dépôt, mais le rapport doit exister !

Que les gérants et dirigeants ne se croient pas exonérés d'établir ce rapport, car il doit être mis à la disposition de toute personne qui en ferait la demande (dans des conditions à définir par un futur décret) et de l'administration fiscale si elle en fait la demande.


2. Suppression de l'obligation légale de dépôt des comptes en deux exemplaires : oui... mais non !

Cet allègement aurait été le bienvenu, s'il avait été complet. Or, l'obligation règlementaire de déposer les comptes en deux exemplaires demeure, l'article R.123-111 du code de commerce n'ayant pas été affecté par la nouvelle loi. Un décret serait attendu pour compléter cette mesure.


3. Allongement du délai pour déposer les comptes au greffe : soyez connectés (et payez !)

Le délai de dépôt des comptes en version papier demeure de un mois à compter de la date de l'assemblée ayant statué sur les comptes sociaux.

En revanche, il passe à deux mois si le dépôt se fait par voie électronique. Or, pour ce faire, il vous faut obtenir un certificat d'i-greffes, via certigreffe, lequel coûte à ce jour la bagatelle de 237 euros pour 3 ans (119 euros pour une année). Ce qui n'exonère pas des frais de dépôt des comptes en tant que tels... Il n'est pas certain que l'allongement du délai de dépôt des comptes soit suffisamment incitatif pour que les petites sociétés valident le passage à l'ère numérique sur ce point.


Les derniers commentaires (2)
Samathey a écrit le 16/07/2013 à 10:05:09
Signaler un abus
Je suis seul artisan dans ma sarl, j'ai l'impression que le dépot des compte par voie électronique est obligatoire. Car je les ai déposé en papier au service des impots et selon l'article 1738 du code Général des impôts, s'il n'y a "non respect de l'obligation de souscrire par voie électronique..." 60 € d'amende. C'est assez incompréhensible, car sinon effectivement je suis obligé de faire appel à un organiseme certifié (ou de le devenir moi-même) qui fait payer ce service. N'y a-t-il pas exoneration pour les enterprises en-dessuus d'un seuil de CA ?
artisan75 a écrit le 12/11/2013 à 11:21:43
Signaler un abus
Ces mesures sont incohérentes & induisent les gérants aux erreurs.
J'avais cru qu'il n'est plus nécessaire de déposer les comptes. Je viens de recevoir une lettre de relance.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK