Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Dossier Vacances : Comment éviter les mauvaises surprises sur le trajet

Publié par Documentissime le 02/07/2010 | Lu 5674 fois | 0 réaction

Comme chaque année, la fin de l'année scolaire marque le début des vacances d'été. Avant le sable chaud, le soleil et la plage, il est important d'être bien informé sur les conditions de départ. Le trafic automobile sera encore très chargé pendant l'été et en particulier les week-ends ; il est pourrait donc être préférable de se tourner vers le train… Coté portefeuille, comme chaque année, le coût du péage va peser dans le budget Vacances. En effet, le prix des autoroutes a encore augmenté, sans compter la mise en place des « zones radars », qui rendront les radars moins visibles pour les vacanciers pressés d'arriver à destination…

Trafic intense sur les routes

 

Les premiers week-ends de vacances estivales se suivent et se ressemblent. Vous aurez de grandes difficultés à circuler sur les routes de l’hexagone dès ce soir. Bison Futé prévoit un vendredi et un samedi orange au niveau national. Si vous traversez l’Ile-de-France, la situation risque d’être plus dure encore ; Bison Futé a classé rouges les journées de vendredi et samedi dans le sens des départs.

 

Pour vendredi, le Centre national d'information routière (Cnir) conseille ainsi d'éviter le contournement de Paris car des difficultés sont prévues entre 11H00 et 22H00, notamment sur le périphérique sud et l'A6b, fermés pour travaux. La route vers le soleil sera également très empruntée. L’axe A6-A7 et la traversée de Lyon, en particulier entre le péage de Villefranche-sur-Saône et Montélimar jusqu'à 20H00, sont à éviter. Tout comme, l'A10 entre Saran et Orléans de 11H00 à 19H00 et l'A13 en Normandie au cours de la soirée. Enfin, il est souhaitable de ne pas quitter les grandes métropoles entre 16H00 et 20H00.

 

Samedi, la journée est classée orange au niveau national et rouge en Ile-de-France et en vallée du Rhône. Les difficultés se concentreront autour de Paris et Lyon. Il est souhaitable de ne pas transiter par ces villes entre 9H00 et 16H00 et ne pas quitter les métropoles entre 09H00 et 14H00. Par ailleurs, des bouchons sont à prévoir sur les grands axes de liaison en direction de la Méditerranée et de l'Espagne de 09H00 à 17H00.

 

En revanche, la journée de dimanche (classée verte) s'annonce tranquille dans les deux sens au niveau national. Il est donc recommandé d’attendre ou d’emprunter des itinéraires alternatifs, certes plus longs mais sans doute plus rapides.

 

Le luxe des autoroutes

 

Si vous prenez la route, vous emprunterez certainement l’autoroute. Vous avez sûrement eu l’occasion de constater que les prix des autoroutes en France sont très élevés. Et vous n’avez pas tord. Selon le site l’Internaute, l'autoroute A10 est l'autoroute la plus chère de France, un Paris-Bordeaux vous coûtera 50,90 euros. En tête du classement également, le trajet Paris-Lyon qui revient à l’automobiliste à 30,90 euros le voyage. Si vous décidez d’aller sur la côté méditerranéenne, il faudra ajouter 22,30 euros.  

 

Ces prix ne cessent d’augmenter. Selon l'association 40 millions d'automobilistes, entre 2005 et 2010, les tarifs des péages ont augmenté de +7,79 % pour Cofiroute à +11,07 % pour les Autoroutes du sud de la France (ASF) ; soit plus que l'inflation (7,6 %). Ces augmentations ont permis aux sociétés concessionnaires de réaliser un chiffre d’affaires de 7,8 milliards d'euros l’année dernière.

 

Dénonçant le tarif excessif de ces routes, l'association a déposé un recours devant le conseil d'État pour faire annuler des hausses de tarifs des péages autoroutiers. Le recours concerne l'absence de consultation du comité avant l'augmentation des tarifs au 1er février dernier et « le désaccord sur le calcul de la hausse des tarifs accordée à certaines sociétés à cette occasion ».

 

En attendant la décision du Conseil d’Etat, vous pouvez toujours vous rabattre sur les autoroutes gratuites ou les 2X2 voies du réseau breton…

 

 

Bientôt des radars moins visibles

 

Les radars routiers seront bientôt bien moins signalés. Dès le mois d’août seront mis en place des « zones radars ». Grâce à ses zones, le conducteur saura qu'il entre, pour un ou deux kilomètres, dans un secteur équipé d'un ou plusieurs radars placés à une distance non précisée. L'idée est d'obliger l'automobiliste à rester vigilant et à lever le pied. Au total, 800 nouvelles machines de répression seront ainsi mises en place d’ici 2012, en comptant sur 200 nouveaux radars d’ici la fin de l’année.

 

L'«ancien» système et le nouveau vont cohabiter. Aujourd’hui, les automobilistes sont avertis 400 mètres avant le radar.

Pour toutes vos réclamations suite à une contravention pour excès de vitesse, nous vous invitons à télécharger nos modèles de lettres gratuits.

 

Et pourquoi pas le train ?

 

Pour éviter tous ces désagréments, la solution est peut être le train. La SNCF met en place, entre vendredi et lundi, 1 300 TGV au départ des gares parisiennes, dont 470 de la gare de Lyon. Au total, la compagnie ferroviaire s’attend à recevoir environ 1,4 million de voyageurs dans les gares parisiennes entre vendredi et dimanche.

 

Bien que la SNCF ait annoncé une augmentation de 2,5% en moyenne des prix des billets des trains Intercités, Corail et TER au 1er juillet, IDTGV, proposera, à partir du 5 juillet, une nouvelle liaison à destination de Paris-Montparnasse depuis les villes de Brest et de Saint-Brieuc. Les départs auront lieu du lundi au jeudi, à raison d'un aller-retour par jour. Dès le 30 août, la ville de Rennes sera également desservie sur cet axe. IDTGV propose des prix très attractifs à partir de 19 euros aller-simple. De quoi décider les vacanciers à laisser la voiture au garage…

Pour toutes vos réclamations auprès de la SNCF, nous vous invitons à télécharger nos modèles de lettres gratuits.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK