Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Comment changer de regime matrimonial ?

Publié par Sabine HADDAD le 01/11/2010 | Lu 7634 fois | 1 réaction

L'article 1397 du code civil, autorise le changement de régime matrimonial à la condition que l'ancien régime ait été applicable pendant au moins deux ans. Un notaire confectionnera la nouvelle convention matrimoniale au profit du nouveau régime séparatiste ou communautaire. Depuis le 1er janvier 2007, il n'est plus nécessaire de saisir le tribunal de grande instance systématiquement au regard de la situation.

I- LA MISE EN PLACE DE LA PROCEDURE


 

A) Justificatifs à fournir

--  les pièces d'identité et actes de naissance des époux , 

--  le nouveau contrat conclu devant le notaire et signé par les deux époux.•La photocopie des trois dernières déclarations de revenus,

--Une estimation manuscrite et approximative des biens mobiliers, immobiliers, communs

--Le montant du passif, s’il en existe un, par une attestation signée par les deux époux, - en cas de passif, les justificatifs à l'appui ex contrat de prêt, tableaux d'amortissements, cautions...

--Une attestation manuscrite établie par les deux époux, certifiant n'avoir pas d'enfant légitime, naturel ou adoptif, autres que ceux mentionnés dans la requête,

--une attestation sur l'honneur établie par les deux époux, certifiant ne pas vous être porté caution et/ou ne pas avoir de dette,

-- La copie intégrale de votre livret de famille, même les pages blanches,

-- Une attestation manuscrite établie par vos enfants majeurs, ayant pris connaissance de votre changement de régime matrimonial .

B) L'information préalable des enfants majeurs

L' article 1397 du code civil prévoit que les enfants majeurs et les personnes qui ont été parties au contrat sont personnellement informés du projet de changement.

Un arrêté en date du 23 décembre 2006, fixe le modèle de l'information délivrée aux enfants des époux et aux tiers dans le cadre de ladite procédure . Il détermine les mentions devant figurer dans l'information délivrée.

A défaut, les enfants majeurs  pourraient demander l'annulation du changement de régime matrimonial dans les 5 ans après en avoir pris connaissance...

1°- Le délai de réponse  des enfants majeurs suite à information par lettre RAR

Il sera utile d'obtenir le consentement des majeurs, ou à défaut d'établir qu'ils ne se sont pas opposés à la procédure dans les 3 mois après leur information faite par lettre RAR.

2°- Le consentement des enfants majeurs : expres  ou tacite ?

l'article 1397 alinéa 2 dispose :"...Les personnes qui avaient été parties dans le contrat modifié et les enfants majeurs de chaque époux sont informés personnellement de la modification envisagée. Chacun d'eux peut s'opposer à la modification dans le délai de trois mois."

3°-L'absence d'opposition dans les 3 mois de la récéption de la lettre RAR  équivaudrait à une acceptation tacite.

C) L'information des créanciers par  publication dans un journal d'annonces légales

Le décret n° 2006-1805 du 23 décembre 2006 a supprimé la publicité du changement de régime matrimonial  au répertoire civil du tribunal de grande instance et donc sur l'acte de naissance de chacun des époux.
Les créanciers sont informés de la modification envisagée par la publication d'un avis dans un journal habilité à recevoir les annonces légales dans l'arrondissement ou le département du domicile des époux.

Chacun d'eux peut s'opposer à la modification dans les trois mois suivant la publication.

A noter que les créanciers non opposants, s'il a été fait fraude à leurs droits, peuvent attaquer le changement de régime matrimonial dans les conditions de l'article 1167.(  qui vise l'action paulienne)

Voire L'action Paulienne: unmoyen de protéger les  créanciers de la fraude.

http://www.legavox.fr/blog/maitre-haddad-sabine/action-paulienne-moyen-proteger-creanciers-2140.htm

II- L'ACTE  NOTARIE  OU L'INTERVENTION DU TRIBUNAL AU REGARD  DE LA SITUATION.

A) L'acte notarié sans necessité de passer par le tribunal

Le seul passage chez le notaire s'envisagera lorsque:

-il n'y a pas d'enfants mineurs ,

-il n'y pas pas d'oppostion expresse ou tacite dans les 3 mois de l'information faite aux majeurs,

- il n'y a pas d'opposition de créanciers.

Il conviendra donc de liquider son régime matrimonial .

 La rémunération du notaire, des droits et taxes pourront être exigibles si des biens changent de propriétaire par l'effet du changement de régime matrimonial.

B) La necessité de faire homologuer le changement de régime matrimonial

L'homologation sera demandée au Tribunal de Grande instance avec l'intervention d'un avocat obligatoire dans trois situations

- en cas d'opposition expresse des enfants majeurs,

- en cas d'opposition des créanciers,

- en présence d'enfants mineurs.

L'avocat déposera au nom des 2 époux une requête au tribunal  de Grande Instance du lieu de résidence des époux ,à laquelle sera jointe une copie de l'acte notarié.


Dans sa requête et devant le tribunal  l'avocat motivera sa demande dans le sens du changement de régime séparatiste ou communautaire.

Les honoraires d’avocat sont libres en fonction de divers critères fixés par le règlement intérieur exemple sa notoriété, années de pratique, complexité du dossier et situation financière des clients.

III- LES MOTIFS RETENUS POUR HOMOLOGUER LE NOUEAU REGIME

Pour homologuer le nouveau régime, le juge doit apprécier si le changement intervient dans l'intérêt de la famille et des enfants.
L’homologation nécessitera alors le consentement écrit des époux.

A) Les motifs retenus  dans le choix de la communauté universelle

L'intérêt des conjoints sera pris en compte, tel que la protection financière  du conjoint survivant après des années de mariage., lorsque les enfants ont grandi et son indépendants professionnellement.

B) Les motifs retenus dans le choix de la séparation de biens

Celle-ci , va entraîner séparation des patrimoines  des époux:

1ère Civ 17  février 2010, pourvoi n°081-4441 suite à la révélation d'un enfant né d'une relation adultère du père.

L'avocat motivera sa requête en faisant donc état :

-d'une évolution professionnelle,

-de la nécessité de protéger le conjoint,

-de protéger son patrimoine vis-à-vis des créanciers ,

- d'une mésentente avec les enfants etc...

IV- EFFETS DU CHANGEMENT PAR ACTE NOTARIE SIMPLE OU L'HOMOLOGATION 

A)  entre  époux

L’homologation de la décision produira effets entre les époux à la date de l'acte ou du jugement ,alors  que pour les tiers la décision produira effet 3 mois après la date de mention porte en marge de l'acte de mariage.
 

B)  à l'égard des tiers

Le changement  à l'égard des tiers, prendra effet trois mois après que mention en a été portée en marge de l'acte de mariage.

Toutefois, en l'absence même de cette mention, le changement n'en est pas moins opposable aux tiers si, dans les actes passés avec eux, les époux ont déclaré avoir modifié leur régime matrimonial.

L'avocat fera porter la mention du changement de régime sur l'acte de mariage des époux et informera le notaire par lettre RAR de la date d'homologation...


Demeurant à votre disposition pour tous éclaircissements.

Maître HADDAD Sabine


Les derniers commentaires (1)
daniel a écrit le 18/11/2011 à 00:08:05
Signaler un abus
Une question qui a pour moi beaucoup d'importance:peut-on passer de la communaute reduite aux acquets a la separation de biens sans faire le partage des biens, en laissant donc indivis les biens acquis jusqu'alors . la séparation ne prendrait effet qu'a partir du jugement. l'interet serait de permettre a chaque conjoint d'utiliser son argent a sa guise et de faire les investissements qu'il souhaite . merci pour votre réponse

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK