Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Carton plein pour les soldes d'été ?

Publié par Clément STIEVET le 29/06/2010 | Lu 5491 fois | 0 réaction

Les soldes d'été débutent demain, mercredi 30 juin à 8 heures. Durant cinq semaines, les commerçants prévoient des réductions massives, des stocks alléchants ; le tout sous le signe du soleil et des vacances. De quoi encourager les Français à se précipiter notamment dans les rayons textiles, très touchés par la crise.

Des soldes monstres !

Des réductions de plus de 50% sont attendues dès la première semaine. Conséquence de la crise, il reste énormément de stock dans les arrière-boutiques des magasins. La situation est encore plus préoccupante pour le prêt-à-porter qui attend beaucoup de ce mercredi. Très tributaire de la météo, le secteur a vu ses ventes printanières touchées par une météo peu favorable. « La mini-canicule des derniers jours est un joli coup de chance, dans un contexte pas facile », souligne Charles Melcer, président de la Fédération nationale de l'habillement.

De leur côté, les français semblent prêts à dépenser. En effet, selon un sondage Ipsos, huit Français sur dix (79%) prévoient d’aller faire les soldes. La majorité d’entre eux iront acheter vêtements et chaussures dans les centres commerciaux.

Des soldes toute l’année ?

Les soldes à dates fixes ne suscitent cependant plus l’engouement d’autrefois. En effet, beaucoup de français ont désormais l’impression que les soldes ont lieu toute l’année. En plus des ventes privées pratiquées en grande partie sur Internet, la loi de modernisation de l'économie (loi n° 2008-776 du 4 août 2008) a introduit la possibilité pour les commerçants d'organiser des périodes complémentaires de soldes. Chaque commerçant peut désormais proposer une période complémentaire d’une durée maximale de deux semaines ou deux périodes complémentaires d’une durée maximale d’une semaine. Les périodes complémentaires doivent être déclarées un mois avant leur commencement et s'achever au plus tard un mois avant le début des soldes, une mesure qui semble en pratique peu respectée par les commerçants…

Dans tous les cas, les produits soldés doivent avoir été proposés à la vente et payé depuis au moins 1 mois avant la date de début des soldes.

A savoir, le coup d’envoi n’aura lieu que le 7 juillet en région PACA et le 14 en Corse. Ce sera le 21 juillet à Saint-Pierre et Miquelon, le 4 septembre à la Réunion (soldes d’hiver). Le 25 septembre en Guadeloupe et le 7 octobre en Martinique et Guyane.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK