Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Bonus écologique : Ne perdez plus de temps, commandez votre prochaine voiture !

Publié par Sana BENABDESLAM le 24/11/2010 | Lu 6179 fois | 0 réaction

Le nouveau ministre de l'Industrie, Eric Besson, a annoncé aujourd'hui même, une prolongation du délai pour bénéficier du bonus écologique. Ainsi, pour l'achat d'une voiture neuve plus propre, le bonus écologique s'appliquerait aux voitures commandées avant le 31 décembre, et non plus à celles qui auront été livrées avant cette date. C'est ainsi l'occasion de se faire ou d'offrir un beau cadeau pour noël…

Lancé en 2008, pour soutenir un secteur automobile fragilisé, le dispositif est aujourd’hui victime de son succès !

En effet, le gouvernement a décidé de modifier la date de référence pour l’octroi de ce bonus.

Désormais, c’est la date de commande qui compte et non plus celle de la livraison.

Donc, pour l'achat d'une voiture neuve moins polluante, le bonus écologique s'appliquera si votre voiture est commandée avant le 31 décembre et non plus si elle avait été livrée avant cette date.

Une bonne nouvelle pour les automobilistes qui souhaitent acquérir une nouvelle voiture : quelques jours de plus sont ainsi gracieusement offerts aux français !

Une rallonge de quelques semaines qui va, par exemple, bénéficier aux personnes achetant une voiture en décembre mais qui ne leur serait livrée qu'après le 1er janvier.

Le fait d'acheter sa voiture avant le 31 décembre permettra « de bénéficier du bonus le plus avantageux, c'est-à-dire aux conditions de 2010 et non de 2011 », a ainsi détaillé le ministre de l’Industrie.

Il convient de souligner que, cette année, la prime écologique peut rapporter de 100 à 5 000 euros pour les rares véhicules qui émettent moins de 60 g de CO2 par kilomètre.

Ne perdez plus de temps !

Le montant de la prime à la casse est progressivement passé de 1 000 euros l'an dernier à 700 euros en janvier, puis à 500 euros en juillet et la prime doit définitivement disparaître au 31 décembre.

L'an prochain, le bonus de 5 000 euros ne sera pas supprimé mais, les autres montants seront rabotés : de 1 000 à 800 euros ou de 500 à 400 euros.

Sans compter que les seuils exigés seront abaissés.

Un cadeau de l’Etat qui coûte cher…

En effet, Eric Besson a précisé que cette mesure exceptionnelle coûtera au moins cinquante millions d’euros aux finances publiques.

Mais, en parallèle, elle rassure un marché automobile inquiet du fait du durcissement du bonus écologique.

Un cadeau empoisonné…

Parallèlement à « délai de grâce », le projet de loi de finances rectificatives prévoit un durcissement du bonus-malus automobile.

Ainsi, pour bénéficier dudit bonus, il conviendra d’acheter une voiture « plus verte ».

C’est à cette seule condition que la prime sera moins élevée.

Cette mesure qui bénéficie principalement aux caisses de l'Etat risque toutefois de fragiliser le secteur automobile convalescent, déjà confronté à la fin de la prime à la casse.

Bien que le dispositif ait permis de constater une véritable baisse des émissions moyennes de CO2 pour les voitures neuves, il pèse lourd sur le budget.

Force est de constater que son coût a explosé de 214 millions d'euros en 2008 à 528 millions l'an dernier. Et les prévisions 2010 sont du même ordre.

Ce sont les automobilistes qui envisagent d’acheter une voiture neuve avant la fin de l'année qui vont apprécier tout particulièrement ce petit cadeau !


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK