Questionsjuridiques
Questions juridiques

Besoin d'une réponse, ou d’une information juridique ? Le réseau Documentissime est là pour vous aider !

Posez votre question en quelques clics pour obtenir une réponse gratuite de Professionnels du Droit (Avocats, Huissiers, Notaires...)

Posez une question juridique
Notez cet article

Amendes de stationnement à 20 euros : une augmentation juste ?

Publié par Documentissime le 02/06/2010 | Lu 5468 fois | 0 réaction

D'ici quelques temps, les automobilistes auront peut être la surprise de découvrir des amendes de stationnement d'un montant de 20 euros, s'ils omettent de s'acquitter du paiement obligatoire. D'après les sources du quotidien LeParisien, le Comité des finances locales (CFL), présidé par le député UMP Gilles Carrez, a proposé, mardi 1er juin 2010, l'augmentation des amendes de stationnement de 11 à 20 euros. Le gouvernement serait « favorable » à ce projet.

Le Comité des finances locales a proposé un projet d’augmentation des amendes de stationnement, de 11 euros à 20 euros.

 

Ce projet aurait comme justification le caractère peu dissuasif de l’amende actuelle. C’est pourquoi le gouvernement serait « favorable » à cette hausse, considérant une telle augmentation, comme « une bonne politique », selon Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP.

 

Le montant de l’amende n’a pas changé depuis 1986. Une adaptation à l’augmentation du coût de la vie depuis 24 ans serait donc nécessaire, selon le Comité des finances locales. Le député UMP Gilles Carrez explique d’ailleurs que le tarif de 20 euros est inférieur à cette évolution, le montant aurait dû être de 22 euros.

 

Les recettes des amendes de stationnement sont de 600 millions d’euros par an, selon Gilles Carrez. Ces sommes servent à financer des équipements pour la sécurité des automobilistes et l'amélioration du stationnement. « Pour nous, cette hausse des amendes de stationnement représente un enjeu d'aménagement très important pour les centres urbains, ce n'est pas simplement pour récupérer de l'argent », a déclaré Philippe Laurent (DVD), maire de Sceaux et représentant des maires au CFL.

 

Toutefois, ce projet est jugé un « peu excessif » par le président UMP de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer. Doubler les amendes de stationnement est exagéré selon lui. « Je trouve que c'est une augmentation beaucoup trop importante qui touchera ceux qui ont besoin de leur voiture quotidiennement et qui sera particulièrement lourde pour les plus modestes », explique-t-il sur Canal+. Il se dit néanmoins favorable à « une hausse raisonnable, modeste ».

 

Que chacun se rassure, cette augmentation n’est pas pour tout de suite : en effet, aucun calendrier n’a pour l’instant été fixé pour réviser le montant de l’amende de stationnement.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. En savoir plus - CGU
OK